Où pouvez-vous camper avec les tentes de toit Fjordsen ?

La liberté apportée par une tente de toit est merveilleuse. En principe, vous pouvez camper dans tous les endroits où vous êtes autorisé à garer votre véhicule. Lors de vacances aventureuses, vous ne savez pas toujours où vous allez passer la nuit. Il est donc important de réaliser quelques préparatifs : ayez toujours avec vous une quantité suffisante d’eau fraîche et un peu de nourriture non périssable. Il importe aussi de savoir ce qui est autorisé dans les différents pays.

Nous vous présentons ci-dessous un aperçu des réglementations et quelques conseils :

Tentes de toit dans les campings

Dans presque tous les campings, vous pouvez camper avec un véhicule équipé d’une tente de toit. Et cela s’avère très agréable : en effet, de nombreux jolis campings disposent de bonnes installations sanitaires et de beaux emplacements. Les familles avec de jeunes enfants aiment disposer de toilettes et de douches propres et confortables, d’un petit magasin, d’un réseau wifi et de toutes sortes d’autres équipements tels qu’une piscine, un terrain de jeux ou d’autres installations sympas.

Véhicules avec tente de toit

Certains pays ne connaissent pas encore très bien le phénomène des tentes de toit. Souvent, les gérants des campings veulent vous placer parmi les camping-cars ; si vous leur expliquez comment fonctionne une tente de toit, vous pourrez souvent choisir un emplacement réservé aux tentes, ce qui vous procure généralement un peu plus d’espace et vous permet de bénéficier d’un emplacement plus joli. Certains campings préfèrent également que les voitures ne pénètrent pas sur le terrain. Si vous expliquez aux responsables qu’il n’est pas possible de séparer le véhicule de la tente de toit, ils feront souvent une exception.

Tentes de toit dans les emplacements de camping
Parfois, il y a des endroits où il est absolument interdit de camper dans une tente de toit. Contrôlez bien au préalable que les campings (par exemple dans les villes) acceptent les véhicules avec tentes de toit. Beaucoup de gens pensent que les véhicules avec tentes de toit sont assimilés aux camping-cars mais, au niveau de la loi et des réglementations, cela n’est généralement pas le cas. Les règles diffèrent souvent en fonction des pays et des emplacements. Parfois, vous rencontrerez de magnifiques endroits où il est autorisé de camper avec un véhicule, gratuitement ou contre rétribution. Par exemple, la Norvège et la  Suède possèdent de nombreux endroits de ce type, et cela également dans des campings. Nous vous conseillons de toujours vérifier les règles en vigueur dans le pays en question.

Camping sauvage en Europe
Bien sûr, c’est génial de voyager avec une magnifique et grande tente de toit Fjordsen et de camper là où vous le désirez. Mais il n’est pas toujours permis de garer son véhicule n’importe où et de dormir dans une tente de toit. Les législations diffèrent souvent selon les pays et, parfois, les règles ne sont pas claires. Par ailleurs, les règlements varient en fonction de la région, de la ville ou de l’endroit. Même dans les pays où il est en principe interdit de faire du camping sauvage, vous pouvez souvent (si vous en obtenez la permission) camper avec une tente de toit dans de superbes sites naturels, sur les terrains de particuliers, dans de grandes fermes ou chez de grands propriétaires. Et l’Europe regorge de tels endroits !

  

Règles relatives au camping sauvage avec une tente de toit (en Europe)

Vous trouverez ci-dessous les informations dont dispose Fjordsen. Il va sans dire que vous ne pouvez tirer aucun droit de cet aperçu. Vérifiez toujours si vous êtes autorisé à camper à l’endroit désiré et contrôlez que celui-ci soit bien sûr.

Europe de l’Ouest et pays alpins

  • Belgique : le camping sauvage est interdit. Mais il est autorisé de passer la nuit (24 heures au maximum) sur les places de stationnement, et souvent le long des autoroutes.
  • Danemark : le camping sauvage est interdit. Mais si vous avez l’autorisation du propriétaire d’un terrain privé, vous pouvez y camper.
  • Allemagne : le camping sauvage est interdit. Mais il est autorisé de passer la nuit (24 heures au maximum) sur les places de stationnement et aussi le long des autoroutes.
  • France : le camping sauvage n’est autorisé que si vous avez la permission du propriétaire du terrain ou de la police. Il est autorisé de passer la nuit sur les places de stationnement officielles (7 jours au maximum).
  • Grande-Bretagne : le camping sauvage est uniquement autorisé si vous avez la permission du propriétaire du terrain (par exemple, dans une ferme ou un domaine, à côté d’un restaurant ou d’un pub).
  • Irlande : le camping sauvage est uniquement autorisé si vous avez la permission du propriétaire du terrain (par exemple, dans une ferme ou un domaine, à côté d’un restaurant ou d’un pub). Il est également autorisé de passer la nuit sur les places de stationnement officielles (24 heures au maximum).
  • Luxembourg : le camping sauvage est interdit.
  • Pays-Bas : le camping sauvage est interdit.
  • Autriche : le camping sauvage est interdit.
  • Suisse : le camping sauvage est interdit.

 

Europe du Nord et Scandinavie

  • Estonie : le camping sauvage est autorisé mais pas dans les parcs nationaux.
  • Finlande : le camping sauvage est très courant. De nombreux parcs disposent aussi de bonnes infrastructures à cet effet, que tout le monde peut utiliser gratuitement : feu de camp, emplacements pour grillades, etc.
  • Islande : le camping sauvage est uniquement autorisé si vous avez la permission du propriétaire du terrain.
  • Lettonie : le camping sauvage est autorisé mais pas dans les parcs nationaux ou sur les terrains privés.
  • Lituanie : le camping sauvage est autorisé mais pas dans les parcs nationaux ou sur les terrains privés.
  • Norvège : le camping sauvage est autorisé sur les terrains non clôturés, à une distance d’au moins 100 mètres d’une maison d’habitation. Vous pouvez séjourner 3 jours au maximum au même emplacement.
  • Suède : en principe, le camping sauvage est autorisé dans la nature et le long des routes. Attention : d’autres règles peuvent être en vigueur à certains endroits ou certaines îles.

 

Europe du Sud / Méditerranée

  • Andorre : le camping sauvage est interdit.
  • Grèce : le camping sauvage est interdit.
  • Italie : le camping sauvage est uniquement autorisé si vous avez l’autorisation du propriétaire du terrain. L’emplacement doit se trouver à au moins 1 km hors des zones bâties, à moins de 50 mètres d’une route nationale et à plus de 100 mètres d’un monument.
  • Maroc : le camping sauvage est autorisé.
  • Portugal : le camping sauvage est interdit.
  • Espagne : le camping sauvage est autorisé à certaines conditions. Le camping sauvage est toutefois interdit dans les parcs nationaux.
  • Turquie : le camping sauvage est interdit.

 

Europe de l’Est

  • Albanie : le camping sauvage est autorisé presque tout partout. Vous pouvez aussi passer la nuit sur une place de stationnement. Par contre, le camping sauvage est interdit dans les parcs nationaux.
  • Bosnie-Herzégovine : le camping sauvage est interdit.
  • Bulgarie : le camping sauvage est interdit.
  • Hongrie : le camping sauvage est interdit.
  • Croatie : le camping sauvage est uniquement autorisé si vous avez la permission des pouvoirs publics locaux ou de la police.
  • Macédoine : le camping sauvage est interdit.
  • Monténégro : le camping sauvage est interdit.
  • Ukraine : le camping sauvage est interdit.
  • Pologne : le camping sauvage est interdit. Par contre, si vous disposez d’une autorisation du propriétaire, vous pouvez camper sur un terrain privé.
  • Roumanie : le camping sauvage est interdit. Par contre, si vous disposez d’une autorisation du propriétaire, vous pouvez camper sur un terrain privé. Le camping sauvage est également autorisé si vous disposez d’une autorisation des pouvoirs publics locaux ou de la police.
  • Serbie : le camping sauvage est interdit.
  • Slovénie : le camping sauvage est interdit.
  • Slovaquie : le camping sauvage est interdit.
  • Tchéquie : le camping sauvage est interdit.

Avez-vous de bonnes astuces qui pourraient compléter cet aperçu ou des conseils sur le camping dans une tente de toit ? N’hésitez pas à nous les envoyer, au moyen de notre formulaire de contact. Merci d’avance !